Yehudi Menuhin (1916-1999)

Fils du rabbin Mosché (Mosche) Menuhin (ou Menhuin) (Moshe Menuhin, La saga des Menuhin : autobiographie de Moshe Menuhin, trad. de l'américain par Marie-Françoise Cachin, Payot, Paris 1984).
Violoniste et chef d'orchestre très célèbre, et très médiatisé, apôtre de la Paix, nommé lord par la reine d'Angleterre.
Auteur, notamment, de Unfinished Journey, Twenty Years Later, Fromm International Publishing Corp., 1999 ; Le violon de la paix, Alternatives, Paris 2000 (Voyage inachevé : autobiographie / Yehudi Menuhin ; trad. de l'anglais par James du Mourier. -- Paris : Editions du Seuil, 1977).

1
Je suis convaincu que notre monde nouveau exige une nouvelle formulation des valeurs sacrées, une nouvelle conception de la religion, parfaitement compatible avec les principes du culte et de la prière, mais exprimée de manière nouvelle pour les autres, pour nous sentir responsables les uns des autres et de la nature vivante qui nous entoure.
Reconnaître avec humilité notre ignorance, l'orgueil aussi de nos savoirs qui ne cessent de croître, de notre pouvoir de créer un monde plus juste, de rejeter des réflexes archaïques, de fausses ambitions, l'idées des désirs pervers pour notre civilisation.

Nous devons cultiver à la fois harmonie et courage, conserver une divine intolérance pour l'intolérable, pour la destruction des espèces, pour la pollution de l'air et de l'eau comme du corps et de l'esprit. Nous devons préserver la sainte intolérance des croisades contre le racisme, et contre toute espèce de supériorité s'exprimant dans le mépris et l'exploitation des enfants, des autochtones, des communistes, des capitalistes, ou de toute autre communauté.
Défense du sacré, discours prononçé devant la Chambre des pairs britannique in Le XXIème siècle, Suicide planétaire ou résurrection ?, L'Harmattan, Paris 2000.

------

Vers Première Page