Hildegarde de Bingen (1080-1178). Médecin, moraliste, poètesse, prophétesse, abbesse bénédictine. Auteure de Scivias, "Sache les votes" ou Livre des visions, Cerf, Paris 1996.

1
Ensuite je vis, dans l'élévation des mystères célestes, deux légions d'esprits d'en haut, resplendissant d'une immense clarté : ceux qui étaient dans la première légion avaient des espèces d'ailes sur la poitrine, et présentaient des visages semblables aux visages des hommes, où, comme dans une eau pure, apparaissaient des traits humains ; et ceux qui étaient dans l'autre légion avaient également des sortes d'ailes sur la poitrine et présentaient des visages semblables aux visages des hommes, sur lesquels brillaient en outre, comme en un miroir, l'image du Fils de l'homme. ...
Ces légions, à la manière d'une couronne, entouraient cinq légions. ...

Et toutes ces légions faisaient retentir, par toutes sortes de musiques et avec des voix merveilleuses, les merveilles que Dieu opère dans les âmes bienheureuses, et ainsi, elles glorifiaient Dieu avec magnificence.

Vers Première Page