Emile-Auguste Chartier dit Alain (1868-1951)

Philosophe libéral et essayiste percheron, auteur notamment de Propos sur les pouvoirs (1926), Gallimard, Paris, 1985, Folio essais n°1, Propos sur le Bonheur (1928), Gallimard, Paris, 1985, Folio essais n° 21.

1
Penser n'est pas croire. ...
L'intelligence c'est ce qui, dans un homme, reste toujours jeune. Je la vois en mouvement, légère comme un papillon ; se posant sur les choses les plus frêles sans seulement les faire plier. ...
Lorsque l'on croit, l'estomac s'en mêle et tout le corps est raidi ; le croyant est comme le lierre sur l'arbre. Penser, c'est tout à fait autre chose. On pourrait dire : penser, c'est inventer sans croire.
Propos du 15 janvier 1908 dans La Dépêche de Rouen et de Normandie in Les Propos d'un Normand de 1908, Lilian Sichler, Ed. Klincksieck, Paris 1993.

2
"Gouverner, c'est mentir", voilà une maxime rarement formulée, presque toujours pratiquée, et qui a tué plus d'hommes en ce monde que les assassins n'ont pu le faire.
Propos du 16 février 1908, in Ibidem.

Vers Première Page